Utilisation de l’intelligence artificielle

À savoir (et à lire) avant d'utiliser l'intelligence artificielle

La Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep Marie-Victorin définit notamment comme fraude l’utilisation de matériel non autorisé. Cela est valable pour l’intelligence artificielle (IA, comme par exemple les outils Microsoft 365 Copilot, ChatGPT, Midjourney, etc.). Au Cégep Marie-Victorin, l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) n’est pas permise pour les évaluations sommatives, à moins d’une indication contraire dans le plan de cours ou dans les consignes écrites d’une modalité d’évaluation.

Les générateurs de texte ne possèdent pas de connaissances réelles, ils se basent sur des modèles statistiques pour générer des réponses, ce qui ne garantit pas l'exactitude de chaque affirmation. Il est important de les considérer comme des outils qui peuvent produire des informations qui semblent plausibles, mais qui nécessitent une vérification. Vérifiez toujours vos sources. Si celles-ci sont disponibles, prenez-les en notes pour la bibliographie. Si vous ne pouvez pas vérifier les faits, les informations sont inutiles.

Dépliant sur l'intelligence artificielle à télécharger (PDF)

Rechercher avec des outils d'intelligence artificielle

  • Accès aux sources

    L'opacité des sources utilisées soulève des doutes quant à la validité des résultats générés, lesquels ne doivent pas être considérés comme des citations fiables pour un travail académique.

    Fiabilité

    Toute affirmation doit être vérifiée via des sources primaires avant d'être citée.

    Utilité

    Oui, car il permet d'obtenir rapidement des informations de base et des idées sur un sujet.

    Commentaire

    ChatGPT peut offrir un point de départ utile pour comprendre un sujet. Toutefois, en raison de l'absence de transparence et de vérification des sources, il est prudent de considérer les résultats avec précaution dans un contexte académique.

  • Accès aux sources

    Les références fournies sont majoritairement non scientifiques, suscitant des inquiétudes quant à la crédibilité des informations présentées.

    Fiabilité

    La qualité des informations est limitée.

    Utilité

    Oui, car il permet de générer des pistes de réflexion et des problématiques potentielles.

    Commentaire

    En raison de la nature aléatoire des suggestions, Perplexity ne doit pas être considéré comme une source d'information fiable dans un travail de recherche.

  • Accès aux sources

    Les références fournies dirigent vers des articles scientifiques, bien que l'accès au texte intégral ne soit pas toujours en libre accès.

    Fiabilité

    Oui.

    Utilité

    Oui, car il permet d'identifier des articles scientifiques pertinents sur un sujet.

    Commentaire

    Basé sur des publications académiques validées, Elicit peut être un outil précieux pour démarrer une revue de littérature. Toutefois, il est essentiel de vérifier l'accès aux sources primaires.

  • Accès aux sources

    Les références fournies dirigent vers des articles scientifiques, bien que l'accès au texte intégral ne soit pas toujours en libre accès.

    Fiabilité

    Oui.

    Utilité

    Oui, car il répond à une question spécifique par Oui/Non et en fournissant des articles scientifiques, le site facilite la découverte de sources consensuelles sur divers sujets.

    Commentaire

    Basé sur des publications validées, Consensus peut être un outil précieux pour démarrer une revue de littérature. Toutefois, il est essentiel de vérifier l'accès aux sources primaires.

  • N’hésitez pas à télécharger le document de référence comprenant les onze fiches descriptives sur des outils d’intelligence artificielle, produites par le Carrefour de l’enseignement et de l’apprentissage de l’UQAC.
    https://collimateur.uqam.ca/co...

Outil pour une utilisation intègre de l'intelligence artificielle

  • Si NON, l'utilisation de l'intelligence artificielle n'est pas autorisée dans ces conditions.

    Si OUI, l'utilisation de l'intelligence artificielle est permise si les autres questions permettant de valider son utilisation en toute sécurité et de manière éthique ont été validées.

    *****

    Selon la PIEA du Cégep Marie-Victorin, utiliser du matériel non autorisé pendant une évaluation constitue de la fraude. Cela s’applique à l’intelligence artificielle comme Copilot, ChatGPT, Midjourney, etc. 

    Ces outils ne doivent pas être utilisés pour les évaluations sommatives, sauf permission explicite dans le plan de cours ou les consignes. Avant d’avoir recours à une IA pour un travail académique, assurez-vous d’obtenir l’autorisation préalable de vos professeurs. 

    Ne prenez pas le risque d'enfreindre les règles d'évaluation du Cégep. Mieux vaut vérifier que d'utiliser une IA sans autorisation et risquer des sanctions pour fraude.

  • Si NON, l'utilisation de l'intelligence artificielle n'est pas autorisée dans ces conditions.

    Si OUI, l'utilisation de l'intelligence artificielle est permise si les autres questions permettant de valider son utilisation en toute sécurité et de manière éthique ont été validées.

    *****

    Les modèles d'IA générative sur des serveurs américains suscitent des préoccupations pour la confidentialité, autorisant les autorités à récupérer les données. La collecte massive par l'IA soulève des questions cruciales sur la vie privée, nécessitant l'accès à vos achats, données personnelles, historiques de recherche, déplacements, photos, etc. Ces pratiques comportent des risques tels que la constitution de profils et l'abus des données. 

    Protégez vos informations en ajustant régulièrement les paramètres de confidentialité, limitant les données partagées, chiffrant les informations sensibles. Ne divulguez jamais d'informations personnelles (Nom, adresse postale, numéro de téléphone, adresse courriel, NAS, informations, mots de passe...). 

    Le cégep propose, via Office365, une version de Copilot nécessitant une connexion via notre adresse courriel du cégep, assurant ainsi la protection de nos données personnelles. Les données collectées par le robot ne seront ni réutilisées pour entraîner des systèmes d'intelligence artificielle, ni commercialisées à des fins lucratives : https://copilot.microsoft.com/

  • Si NON, l'utilisation de l'intelligence artificielle n'est pas autorisée dans ces conditions.

    Si OUI, l'utilisation de l'intelligence artificielle est permise si les autres questions permettant de valider son utilisation en toute sécurité et de manière éthique ont été validées.

    *****

    Les IA génératrices telles que ChatGPT (version GPT-3.5) fascinent, mais reposent sur des probabilités issues de données d'entraînement, sans réelle compréhension du sens. Leur objectif n'est pas la vérité, mais des réponses statistiquement probables. Cela peut engendrer des erreurs, des "hallucinations" ou encore des faits inventés. De plus, ces outils peuvent facilement fournir des sources incorrectes ou inexistantes.

    Selon une étude de l'université de Hong Kong, ChatGPT est pertinent dans seulement 64% des cas, suscitant des inquiétudes. Votre esprit critique est crucial; utilisez les IA avec prudence. Développez votre capacité à discerner leurs limites pour éviter les pièges potentiels. 

    La rigueur intellectuelle et la validation des informations sont essentielles pour une exploitation éthique des IA. Vérifiez toujours vos sources; sans vérification, l'information est inutile.

  • Si NON, l'utilisation de l'intelligence artificielle n'est pas autorisée dans ces conditions.

    Si OUI, l'utilisation de l'intelligence artificielle est permise si les autres questions permettant de valider son utilisation en toute sécurité et de manière éthique ont été validées.

    *****

    Avec l'avancée de l'intelligence artificielle (IA) dans notre quotidien, il est impératif de développer une conscience critique, en particulier face aux possibles biais générés par ces systèmes. Les outils d'IA peuvent présenter des biais discriminatoires, reflétant souvent des stéréotypes sociaux dus aux données d'entraînement et aux algorithmes.

    Pour vous assurer d'être en mesure de reconnaître ces biais, posez-vous des questions essentielles sur la provenance des données, la logique des algorithmes et la représentativité des résultats. Soyez attentifs aux biais genrés, ethniques ou culturels qui peuvent émerger. 

    En développant cette capacité, vous contribuerez à une utilisation plus responsable de l'IA, favorisant l'équité et la justice. Soyez des acteurs conscients et engagés dans la construction d'un futur numérique éthique.

  • Si NON, l'utilisation de l'intelligence artificielle n'est pas autorisée dans ces conditions.

    Si OUI, l'utilisation de l'intelligence artificielle est permise si les autres questions permettant de valider son utilisation en toute sécurité et de manière éthique ont été validées.

    *****

    Il peut être tentant d'utiliser des outils d’IA pour générer des citations et des références. Cependant, la validation de la véracité de ces sources est cruciale.

    Prenez le temps de vérifier chaque citation et référence en consultant les sources originales indiquées. Assurez-vous que les ouvrages et les auteurs existent réellement, et que les passages cités sont exacts. Croisez avec d'autres sources fiables pour confirmer la crédibilité des informations. Si une référence semble douteuse ou introuvable, ne l'utilisez pas, même si l'IA l'a générée.

    En faisant preuve de rigueur dans la validation de vos sources, vous garantissez l'intégrité et la qualité de vos travaux académiques. Certains outils d’IA sont plus fiables et donc plus efficaces pour des recherches documentaires que d’autres. Certains fournissent des références existantes, d'autres des articles scientifiques. Apprendre à chercher, c’est aussi apprendre à choisir les bons outils de recherche !

  • Lorsque l'utilisation d'outils d'intelligence artificielle est autorisée dans un travail, il est nécessaire de citer correctement les extraits issus de ces outils.
    Considérant la nature non récupérable et non reproductible à l'identique des réponses des outils d'IA, le texte utilisé doit être cité textuellement, accompagnée d'une mention de référence ainsi que la requête que l'on a posée à l'IA.

    Pour savoir comment citer l'intelligence artificielle

La Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep Marie-Victorin définit notamment comme fraude l’utilisation de matériel non autorisé. Cela est valable pour l’intelligence artificielle (IA, comme par exemple les outils Microsoft 365 Copilot, ChatGPT, Midjourney, etc.). Au Cégep Marie-Victorin, l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) n’est pas permise pour les évaluations sommatives, à moins d’une indication contraire dans le plan de cours ou dans les consignes écrites d’une modalité d’évaluation.

Outil pour une utilisation intègre de l'intelligence artificielle


Citer l'intelligence artificielle

  • EN STYLE APA

    • (Personne autrice, Année).
    • Exemple : (OpenAI, 2021).

    EN STYLE TRADITIONNEL (DIONNE), avec note de bas de page

    • [1] PERSONNE AUTRICE, « Titre du document », dans Nom du robot [intelligence artificielle], date, adresse URL
    • Exemple : [1] OPENAI, « Sondage Bibliothèque Cégep Québec », dans ChatGPT [intelligence artificielle], 13 novembre 2023, https://openai.com/blog/chatgpt
  • EN STYLE APA

    • Personne autrice. (Année). Titre du logiciel (Version X) [Type d’application ou de logiciel]. Éditeur. URL
    • Exemple : OpenAI. (2023). ChatGPT (version du 24 mai) [Grand modèle linguistique]. https://chat.openai.com/chat

    EN STYLE TRADITIONNEL (DIONNE)

    • PERSONNE AUTRICE, « Titre du document », dans Nom du robot [intelligence artificielle], date, adresse URL
    • Exemple : [1] OPENAI, « Sondage Bibliothèque Cégep Québec », dans ChatGPT [intelligence artificielle], 13 novembre 2023, https://openai.com/blog/chatgpt
  • Dans le cadre de vos travaux, il est recommandé d'indiquer clairement si vous avez eu recours à des outils d'intelligence artificielle. Dans une démarche de transparence et d'éthique vis-à-vis de l'utilisation des technologies d'IA, des logos sont à votre disposition. Vous pouvez les télécharger en effectuant un CLIC DROIT pour enregistrer l'image.

    Pour les IMAGES générées par une IA: 

    Générée par une IA

    Pour du TEXTE généré en tout ou partie par de l'IA: 

    Peut contenir de l'IA

De la fraude à l'usage responsable : trouver l'équilibre avec l'IA

Ce graphique illustre des utilisations possibles de l'intelligence artificielle par les élèves dans leurs travaux . Il met en évidence les pratiques allant de la fraude à un usage responsable et éthique des outils d'IA.

L'objectif est d'aider la communauté collégiale à réfléchir sur les bonnes pratiques permettant de tirer profit des opportunités offertes par l'IA, tout en préservant l'intégrité intellectuelle et le développement des compétences.

Les exemples présentés montrent qu'il existe de multiples façons d'intégrer l'IA comme soutien à l'apprentissage. La clé est de trouver le bon équilibre, en cultivant l'esprit critique et la transparence sur l'utilisation de ces outils.

De la fraude à l'usage responsable : trouver l'équilibre avec l'IA

Ressources sur l'IA

  • Chaque semaine, recevez une sélection des meilleurs articles pour le collégial en matière d'intelligence artificielle en éducation. En vous inscrivant, vous pourrez enrichir vos pratiques pédagogiques et rester informés des avancées dans le domaine en constante évolution.

    Vous pouvez aussi accéder directement à la sélection des articles précédents.

  • Ce guide a pour but de vous aider à répondre à ces questions en abordant les thèmes suivants sur ChatGPT :

    • Définitions
    • Principaux enjeux
    • Respect de l'intégrité académique
    • Utilisations
    • Identification des forces et faiblesses
    • Compte et interface
    • Invites efficaces
    • Pensée critique
    • Ressources

    Utilisation de ChatGPT en contexte universitaire

  • Le cours présente une synthèse pragmatique de la veille et vise un public large afin de répondre à 3 questions à l'aide de différentes activités :

    • Module 1 - Comment utiliser ChatGPT efficacement? (Exercices pratiques, forums de partage)
    • Module 2 - Quelles sont les limites et considérations éthiques de l'outil? (Lectures, forums de discussions, réflexions)
    • Module 3 - Où se situe l'outil par rapport à l'IA au sens large? (Partage de ressources)

    EDUlib de l'UdM

  • Le Conseil de l’Innovation du Québec marque une étape cruciale dans la réflexion sur l’intelligence artificielle (IA) avec son rapport "Prêt pour l’IA". Le rapport identifie 12 recommandations principales et 25 complémentaires autour de 5 axes : encadrer, anticiper, former, propulser et positionner. Il intègre des préoccupations mondiales tout en étant fidèle aux valeurs québécoises, soulignant l'importance d'une approche centrée sur l'humain et de politiques innovantes tout en protégeant les citoyens. 

    Le rapport appelle à un dialogue ouvert sur l’IA, garantissant une diversité de voix pour un développement éthique, durable et responsable, en alignement avec les valeurs collectives du Québec, visant à maintenir le statut de leader mondial en IA.